À quelle surface de cuisine convient la hotte à flux laminaire ?

Publié le : 20 mars 20225 mins de lecture

La plupart des personnes pensent que fabriquer des produits est une tâche simple. Au contraire, il est incontournable de les protéger contre les particules nocives de l’atmosphère. Pour éviter les risques de contamination, on peut trouver de nombreuses solutions. Mais l’utilisation d’une hotte à flux laminaire est la plus efficace. Comment alors bien faire son choix ? À quelle surface de cuisine convient-elle ? Pour en savoir plus, ce guide vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin.

Quelle est la fonction de la hotte à flux laminaire

De manière générale, une hotte à flux laminaire est un appareil qui sert à protéger une surface des substances ou des bactéries. Pour ce faire, elle aspire l’air ambiant se trouvant dans la pièce. Ensuite, l’air va passer à travers un filtre THE ou HEPA. Il s’agit d’un filtre à air ayant une haute efficacité.

Pour éviter l’entrée des contaminants sur la surface de votre travail, la pression d’évacuation de l’air est constante. La plupart des appareils sont également fermés sur les côtés. Afin de renforcer la protection des échantillons et des usagers, cet appareil est doté de nombreux accessoires tels que le poste de sécurité et le plafond soufflant flux laminaire.

Il s’agit d’une solution incontestable pour tous les usages professionnels en cosmétique, pharmaceutique, agroalimentaire, aéronautique et microélectronique. Faire installer une hotte à flux laminaire dans une surface de travail est donc une excellente idée. Cela permet surtout de protéger l’usager et de purifier l’air.

Les normes à respecter lors de l’achat du flux laminaire

Lors de l’achat d’une hotte flux à laminaire, il est très important de bien respecter les normes. En effet, il faut réaliser plusieurs tests avant de mettre le produit sur le marché. Vous devez vérifier que votre hotte est certifiée ASHRATE 100-1995. Cela permet de contrôler les caractéristiques d’échappement du gaz et le confinement du produit.

Vous devez également prioriser des matériels certifiés NSF 49 indiquant que votre appareil a déjà subi des tests sur le débit et sur la vitesse du flux d’écoulement. Cette norme indique tout aussi bien que votre hotte a subi des tests sur la lumière UV et sur l’efficacité du filtre HEPA.

Pour choisir le meilleur appareil qui vous convient le plus, demander des conseils auprès d’un chimiste sera une très bonne idée. Mais vous pouvez aussi consulter les avis des clients afin de savoir la qualité et l’intégrité des produits. Concernant le prix, cela varie surtout en fonction de la marque.

Les autres détails pour choisir une hotte à flux laminaire

À part les normes qu’il faut respecter, il existe également d’autres détails qu’il ne faut surtout pas négliger. La détermination de la définition de la poste de sécurité et de l’enceinte que vous recherchez est vraiment très importante. On peut trouver de hottes flux laminaire de tailles différents. Mais le choix va surtout dépendre de la surface de travail.

Il est également incontournable de prendre en considération des équipements supplémentaires dont on a besoin. Cela peut être un plan de travail, l’installation de la balance de précision ou même du piètement. Vous pouvez aussi acheter une lampe UV-C si vous le désirez ou un robinet. Le modèle choisi doit surtout respecter le désir de chacun.

En ce qui concerne l’emplacement de la hotte à flux laminaire, il doit être choisi en fonction de l’aménagement de votre pièce. Cette étape n’est pas du tout compliquée. Il suffit de faire la sélection en respectant ses préférences. Si vous souhaitez effectuer une installation ayant la possibilité d’extraire l’air vers l’extérieur, réaliser certaines études sur les bâtiments est nécessaire. Le fait de suivre ces quelques conseils pourra surtout vous aider à installer votre hotte à flux laminaire sur la meilleure surface.

Comment climatiser une seule pièce de ma maison ?
Comment fonctionne une climatisation réversible ?

Plan du site