Comment ventiler naturellement sa maison ?

Pour pouvoir être en bonne santé dans sa demeure, l’air qui y circule doit d’être sain et frais. Cependant, plusieurs facteurs peuvent entraver à cela comme la fumée de cigarette. Il faut donc penser à ventiler sa maison.

L’importance de la ventilation d’intérieur

L’une des conditions qui permettent à tout être vivant de rester en vie est la respiration. Dans une maison, que ce soit un être humain, une plante ou des animaux, chacun consomme de l’oxygène et rejette du CO2. Cependant, lorsque l’air est pollué, le taux de CO2 peut surpasser celui de l’oxygène. Par conséquent, des risques de maladies hausseront. En effet, il est d’une très haute importance de ventiler sa maison par tous les moyens possibles. Par ce fait, on pourra également évacuer l’humidité  venant de par toutes les pièces afin d’éviter l’apparition des moisissures et salpêtre. Mieux encore, grâce à la ventilation, les polluants engendrés par les activités humaines comme la cuisson, les cheminées ou autre seront éjecté. En effet, le but étant de renouveler l’air dans l’habitat.

Les procédés naturels pour ventiler une maison

Un geste élémentaire qu’il faut faire tous les jours est d’ouvrir ses fenêtres au moins 5 minutes le matin et au coucher du soleil. Ainsi, la pièce sera plus aérée, ce qui laissera l’air frais remplacer l’air polluée à l’intérieur. Toutefois, il n’est pas requis de les laisser ouvertes pendant longtemps pour éviter les déperditions thermiques. Un autre moyen pour ventiler naturellement sa maison est la ventilation traversante.  Cela consiste à créer des courants d’air. On doit y penser à l’avance puisqu’il faudra installer les entrées d’air face au vent dominant et les sorties à l’opposé. Dans cette optique, on peut envisager de contacter un professionnel susceptible d’apporter des conseils sur le choix de ventilation. Enfin, beaucoup de foyers optent pour la solution du tirage thermique ou l’effet cheminée. Cette technique repose sur un principe naturel où l’air chaud, plus léger remontera et l’air froid qui est plus dense descendra.

Les avantages et les inconvénients de la ventilation naturelle

La ventilation naturelle assure un renouvellement de l’air à l’intérieur d’une demeure sans une aide mécanique. En effet, c’est une solution économique. De plus, il n’y aura aucun inconvénient sonore. Autrement, cela ne nécessite aucun entretient. Seules les grilles d’aération restent à dépoussiérer pendant les temps de ménage. Cependant, pour certains logements actuels, ils ont été conçus dans la mesure où l’isolation soit plus efficace pour éviter une condensation.

Comment climatiser une seule pièce de ma maison ?
Comment fonctionne une climatisation réversible ?