Comment choisir son radiateur électrique ?

Entre convecteur, panneaux rayonnants et radiateur à inertie, choisir un radiateur électrique n’est pas toujours évident. Chacun d’entre ces modèles combine à la fois des caractéristiques positives et négatives, alors qu’un bon radiateur devrait être celui qui permet un équilibre entre confort et économie. Ainsi, cet article fait le point sur la performance de chaque type de cette technologie de chauffe afin de vous aider à savoir pour quel radiateur éclectique opter.

Radiateur à inertie : un confort très satisfaisant et une économie d’énergie optimisée

Doté d’une technologie développée, le radiateur à inertie fonctionne avec des corps de chauffe capable de stocker de la chaleur soit dans un liquide (huile végétale, eau glycolée, etc.) pour le radiateur à inertie fluide, soit dans un matériau ferme (céramique, stéatite, marbre, etc.) pour un radiateur à inertie sèche. Cette chaleur est ensuite dégagée de manière homogène et grâce à un thermostat, elle est aussi contrôlable. Aussi, le radiateur électrique permet de maintenir la température selon vos désirs. Même si le dispositif se met en veille dès que la température voulue est atteinte, le cœur de chauffe continue de propager d’une chaleur ambiante. De ce fait, il apporte un confort optimal dans la pièce de vie, mais aussi, de par son mode de fonctionnement, il permet de réaliser de considérables économies d’énergie. Le seul hic de choisir un radiateur électrique à inertie demeure sur sa montée de température lente, à moins que vous optiez pour le radiateur à chaleur douce.

Panneaux rayonnants : le compromis entre confort et économie d’énergie

Une technologie plus ou moins avancée, ce second type de radiateur éclectique, comme son nom l’indique, diffuse la chaleur par rayonnement. En fait, il ne chauffe plus l’air, mais directement les corps et les objets tels que les personnes, les murs et les meubles, qui se trouvent à sa proximité. Ce fonctionnement apporte une économie d’énergie. Le panneau rayonnant garantit un bon confort domotique, cependant, la restitution de la chaleur n’est pas uniforme, d’autant que lorsqu’on s’en éloigne, la température s’affaiblit. Si vous voulez choisir un radiateur électrique pour chauffer une petite pièce, ou une pièce non fréquentée constamment comme les couloirs ou la cuisine ce type de radiateur pourrait vous satisfaire.

Le convecteur : un dispositif énergivore pour un confort décevant

Une technologie ancienne, le radiateur convecteur fait office du premier radiateur électrique lancé sur le commerce. Il fonctionne à l’aide d’une résistance chauffant pour diffuser de la chaleur. Il est performant en termes de rapidité de chauffe dans une chambre, mais très gourmand en termes d’énergie. Si vous voulez donc réduire la facture mensuelle, vous êtes conseillé de ne pas choisir un tel radiateur électrique. De même, le radiateur convecteur appelé aussi « grille-pains » n’apporte pas de bon confort thermique, car il ne diffuse absolument pas la chaleur. Par ailleurs, l’air chaud se dirige vers le haut, ce qui engendre une instabilité de température entre le sol et le plafond outre son défaut de noircir les murs.

Chauffage : les avantages de privilégier l’utilisation de thermostats
Comment avoir un aperçu de la rentabilité de mes installations de chauffage ?